Bataille de la Trebbia

 

Pendant logntemps (cf document de gauche) on a essayé de reconstituer la bataille de la Trébbia en gardant le cours actuel du fleuve. Mais comme Polybe indiquait qu'après avoir traversé le fleuve pour livrer bataille, certains Romains en déroute avaient ensuite regagné Piacenza (Plaisance) sans repasser le fleuve, il y avait une contradiction qu'on n'expliquait pas .

 

Grâce aux travaux d'un géologue Giuseppe Marchetti, il semble que le cours de la Trebbia au temps d'Hannibal allait directement de Riverago à l'Est de Piacenza en passant près de Niviano et Settima. Cette configuration permet de mieux comprendre le déroulement de la bataille (cf plan ci-dessous)

LA TREBBIA

 

L’aube d’un jour sinistre a blanchi les hauteurs.
Le camp s’éveille. En bas roule et gronde le fleuve
Où l’escadron léger des Numides s’abreuve.
Partout sonne l’appel clair des buccinateurs.

 

Car malgré Scipion, les augures menteurs,
La Trebbia débordée, et qu’il vente et qu’il pleuve,
Sempronius Consul, fier de sa gloire neuve,
A fait lever sa hache et marcher les licteurs.

 

Rougissant le ciel noir de flamboiements lugubres,
À l’horizon, brûlaient les villages Insubres ;
On entendait au loin barrir un éléphant.

 

Et là-bas, sous le pont, adossé contre une arche,
Hannibal écoutait, pensif et triomphant,
Le piétinement sourd des légions en marche.

 

Extrait de « Les Trophées » de José Maria de Heredia

SURUS , le dernier éléphant d'Hannibal

 

Dans le Val Trebbia, on trouve une montagne en forme d'éléphant comme on le voit sur la photo ci-contre. 

Hannibal Barca

Pour joindre la personne qui a réalisé ce site, vous pouvez utiliser l'émail ci-dessous :

 

claude.grandfils65@gmail.com

Autres sites ...

 

Pour retrouver des informations sur Hannibal, cliquez sur une des icones ci-dessous

Commentaires
 

Si vous avez des commentaires sur ce site, n'hésitez pas à les faire en utilisant le blog "actualités"