La traversée des Alpes par l'armée d'Hannibal parti de Carthagène en Espagne et qui arrivera dans la plaine du Pô après plusieurs mois de marche est l'exploit le plus connu du carthaginois. Différents éléments explique que cet événement est marqué les esprits. Tout d'abord c'est pour l'époque une initiative qui surprend les romains car cela représente un périple dans des territoires hostiles , en suivant un itinéraire encore peu pratiqué (même si les "gésates" gaulois avaient déjà traversé les Alpes pour aller prêter main forte à leur allié) et surtout en emmenant 37 éléphants sûrement peu habitués à des conditions hivernales au passage des cols. Il a fallu également à Hannibal beaucoup de leadeship pour entraîner une armée de mercenaires dans cette aventure.

 

Mais au delà de l'exploit humain, c'est ensuite la difficulté à identifier le chemin suivi par Hannibal et en particulier le col emprunté pour atteindre la plaine du Pô qui a alimenté la légende. Aujourd'hui toutes les vallées des Alpes de la Tarentaise au Queyras revendiquent son passage et pensent déceler dans leur relief les payasages décrits par Polybe. Sur le plan historique, découvrir l'itinéraire suivi par Hannibal ne changera pas grand chose à l'analyse des historiens sur la deuxième guerre punique et sur les causes de la défait final des carthaginois, mais pourtant ils sont des dizaines voir des centaines à avoir essayé depuis des siècles d'élucider ce mytère en foulant les sentiers alpins.

Le grand Goulet

Col de Couz (Savoie)

Situé à 624 m d'altitude et accessible depuis un passage étroit entre 2 montagnes appelé le Grand Goulet (cf photo), le col de Couz permet de passer de la vallée de l'Isère à la plaine de Chambéry.

 

Ce passage très encaissé pourraît être le lieu de la première bataille entre l'armée d'Hannibal et les Allobroges qui voulaient sans doute éviter à tout prix que les carthaginois prennent leur ville situé sur l'oppidum de Saint Saturnin (au dessus de Chambéry).

 

Après avoir cédé à une armée plus nombreuse et aguerri aux combats , les Allobroges ont abandonné leur ville où Hannibal y a trouvé 3 jours de ravitaillement pour son armée...juste de quoi quitter le pays des Allobroges pour celui des Centrons ou des peuples de la vallée de la Maurienne.

Bivouac Hannibal

(Col du Clapier) 

Le Bivouac Hannibal est perché à 2477m d’altitude, il est non gardé mais ouvert hiver comme été, et peut accueillir jusqu’à 8 personnes. Une grande baie vitrée permet d’admirer la vallée Italienne et une percée zénitale offre un spectacle naturel étincelant !

La traversée des Alpes par Hannibal et ses éléphants ... le début de la légende

Hannibal Barca

Pour joindre la personne qui a réalisé ce site, vous pouvez utiliser l'émail ci-dessous :

 

claude.grandfils65@gmail.com

Autres sites ...

 

Pour retrouver des informations sur Hannibal, cliquez sur une des icones ci-dessous

Commentaires
 

Si vous avez des commentaires sur ce site, n'hésitez pas à les faire en utilisant le blog "actualités"